Start-up Argentoratum app, rencontre avec le CEO

La start-up Argentoratum app a annoncé une seconde levée de fonds en décembre 2016 pour nourrir son ambition de devenir le leader dans le secteur du tourisme nouvelle génération en Alsace. Jean-Michel Renaud a créé et dirigé cette startup aux côtés d’un historien et d’un expert en nouvelles technologies. Le trio a réussi en moins d’un an après la commercialisation d’Argentoratum app à dépasser le million d’utilisateurs ! Cette levée de fonds marque un véritable tournant pour la start-up, l’occasion pour Jean-Michel de revenir sur la stratégie et les ambitions à venir.

CEO start-up Argentoratum

CEO start-up Argentoratum

D’où est venue cette idée de création de la start-up Argentoratum app ?

A l’origine, il y a surtout une équipe de 3 passionnés : Martin, Phil et moi-même. Au-delà de la passion commune pour l’Alsace et pour Strasbourg, il y a eu l’envie profonde de trouver une synergie productive entre nos 3 compétences : l’histoire, les nouvelles technologies et le marketing. Très vite, on a fait le lien entre notre passion et nos compétences diverses : une application mobile capable de retracer l’histoire de Strasbourg à la période où elle n’était qu’un camp de légionnaires romains appelé Argentoratum. De fil en aiguille, le nom est apparu comme une évidence : Argentoratum app. L’objectif était bien modeste à nos débuts, on voulait simplement mettre nos compétences au service du partage de notre amour pour la région Alsace. Des plans reliefs, on est passé à la réalité augmentée avec notre première levée de fonds, puis la réalité virtuelle a débarqué sur l’application.

Quels sont les objectifs de cette deuxième levée de fonds ?

La seconde levée de fonds a clairement vocation à développer la start-up mais aussi, dans une moindre mesure, à poursuivre nos efforts en recherche et développement. L’idée, c’est de développer notre structure et de bénéficier de la visibilité de cette levée de fonds pour pouvoir négocier davantage de partenariats avec les acteurs du tourisme en France et à l’international. En interne, évidemment, il y a énormément de choses à faire, c’est pourquoi, on a commencé une phase de recrutement sur des postes clés nous permettant d’absorber cette engouement suite à cette deuxième levée de fonds. La startup est aujourd’hui peuplé d’une dizaine de passionnés qui travaillent jour et nuit pour proposer une expérience inédite à plus d’un million d’utilisateurs.

Quels sont les autres axes de développement futurs pour la startup ?

Je ne vais pas trop m’avancer sur cette question mais il ne serait pas improbable de voir d’autres applications mobiles, comme Argentoratum app, développées par nos soins sur les sites touristiques les populaires à travers l’Europe…

La start-up Argentoratum App en quelques chiffres aujourd’hui ?

Argentoratum app s’est considérablement développé en l’espace d’un an, c’est-à-dire depuis sa commercialisation sur les deux stores Android et Apple.

  • 2 levées de fonds pour un montant total de 3 millions d’euros
  • Effectif : 10 personnes
  • 1 nouvelle fonctionnalité tous les 3 mois (au minimum)

Votre ambition en une phrase ?

A long terme, devenir leader d’une nouvelle forme de tourisme en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.