La visite virtuelle à l’assaut du tourisme à Strasbourg

La visite virtuelle sera bientôt disponible sur l’application Argentoratum. Une façon supplémentaire d’envisager le tourisme à Strasbourg. La start-up Argentoratum n’a pas fini de vous surprendre ! Cette offre vient compléter la vaste panoplie de technologies déjà présentes pour explorer le camp de légionnaires Argentoratum : la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

Appareil photo et visite virtuelle

Un appareil photo

La visite virtuelle intègre Argentoratum app

La start-up alsacienne entend bien devenir un acteur incontournable dans le secteur du tourisme à Strasbourg. Argentoratum devient une application tout-en-un de référence !

Qu’est-ce qu’une visite virtuelle ?

Une visite virtuelle est un ensemble de photographies panoramiques à 360 degrés que l’on peut afficher sur n’importe quel device (smartphone, tablette, ordinateur). L’utilisateur peut ainsi évoluer en immersion dans cet univers.

La visite virtuelle permet une immersion complète dans des lieux afin de les visiter.  Les domaines de prédilection de la technologie sont le secteur du tourisme (musée, la visite de sites naturels ou historiques) mais aussi de l’immobilier dans le cadre de la visite de biens immobiliers en vente ou en location.

Pourquoi la visite virtuelle ?

Cette innovation intervient à la suite du partenariat avec l’Office de Tourisme de Strasbourg pour proposer des casque de réalité virtuelle pour visiter les fondations romaines de Strasbourg. Argentoratum app est en passe de changer profondément le visage du tourisme à Strasbourg et pour se faire la start-up n’a de cesse d’innover. Cette innovation est une chance supplémentaire de proposer aux utilisateurs toute une gamme de technologies novatrices dans une application.

La visite virtuelle va permettre à Argentoratum app de développer la partie visite touristique à proprement parler de l’application et de proposer des visites immersives de monuments, de la cathédrale et d’autres bâtiments historiques de la ville de Strasbourg.

Dans ce sens, la start-up Argentoratum a recruté un expert en visite virtuelle pour permettre à cette nouvelle fonctionnalité de rapidement prendre forme et d’être disponible dans les plus brefs délais dans l’application.

Comment ça marche ?

La visite virtuelle est un assemblage de panoramas. Il existe plusieurs types de perspectives pour créer la visite virtuelle :

  • Panoramas cubiques : respecte la perspective d’un environnement avec peu de déformations photographiques
  • Panoramas sphériques : capture un lieu dans son espace horizontal et verticale. Il est adapté pour la visite de châteaux, de cathédrales etc.
  • Panoramas cubiques : permet de se mouvoir à l’horizontale sur 360 degrés et à 180 degrés à la verticale dans un cube virtuel

Les différents points de vue sont reliés les uns aux autres via des “hot-spots”. Les utilisateurs ont donc l’impression de se déplacer d’une image à l’autre. C’est ce que fait Google Street View par exemple.

L’image représentant le site visité évolue dynamiquement en interaction avec la demande de l’utilisateur (flèches, vignettes, menus déroulants, plans interactifs, zones sensibles, …). L’intégration de médias est tout à fait permise par cette technologie notamment via l’utilisation de plans de localisation, de sons et de vidéos.

Venez découvrir un exemple de visite virtuelle de la Cathédrale Notre Dame de Strasbourg réalisé par Alsace 360.

Je visite

Argentoratum app entend bien se diversifier et devenir la référence en matière de tourisme à Strasbourg. Pour devenir beta testeur de cette nouvelle fonctionnalité, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.