Le Guide des vins d’Alsace

Le vin est l’expression de l’identité alsacienne grâce à une viticulture de qualité. Le vin est un véritable concentré de savoir-faire et de passion et, au même titre que la langue alsacienne, il fait partie intégrante du patrimoine de la région. Saviez-vous que ce sont les romains (encore eux) qui sont à l’origine de la culture de la vigne en Alsace ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les vins d’Alsace à travers les âges !

Vin d'Alsace

Vin d’Alsace

Les vins d’Alsace

Histoire des vins d’Alsace

La région Alsace concentre des conditions climatiques idéales à la culture des vignes. Ce sont les romains qui sont à l’origine de la culture à proprement parler des vignes et très rapidement de la commercialisation de celles-ci.

Au Vème siècle, les invasions des Germains n’impactent que temporairement la culture des vignes. D’ailleurs, la viticulture prend racine sous les Mérovingiens et les Carolingiens qui étaient de grands consommateurs de vins. La culture du vin prospère en Alsace à cette époque.

Au Moyen Âge, les vins alsaciens jouissent d’une réputation telle qu’ils s’exportent à merveille grâce aux transports fluviaux via le Rhin et l’Ill. Les vins alsaciens sont les vins les plus chers d’Europe. En effet, les vignerons sont exigeants et appliquent des principes stricts de sélection et de production.

Malheureusement, la Guerre de Trente ans vient mettre un terme à cette période de prospérité pour les vins d’Alsace et ruine la région à coups de famines, d’armes, de pillages et de peste… Ce n’est qu’au sortir de la première guerre mondiale que le vignoble alsacien renait de ses cendres ! Dès lors, les viticulteurs se remettent à l’ouvrage et l’idée d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) commence à émerger en France. L’Alsace renoue avec la tradition des vins d’Alsace.

Aller plus loin :   Startup francaise à succès cherche Business Developer (H/F)

Après la seconde guerre mondiale, les appellations sont créées pour attester de la qualité, de l’authenticité et du savoir-faire des producteurs alsaciens :

  • En 1962, l’AOC Alsace
  • En 1975 l’AOC Alsace Grand Cru
  • En 1976, l’AOC Crémant d’Alsace

Le saviez-vous ? Le plus vieux vin du monde est conservé en Alsace, il date de 1472 !

Les 7 cépages alsaciens

En Alsace, les cépages donnent leur nom aux vins. Ces cépages des vignobles alsaciens sont présentés dans des bouteilles à la forme typique : la flute d’Alsace.

  1. Le Sylvaner
  2. Le Pinot Blanc
  3. Le Riesling :
  4. Le Gewurztraminer
  5. Le Pinot Gris
  6. L’Edelzwicker

Comment choisir son vin d’Alsace ?

Pour ravir vos papilles de la plus belle des façons, il faut choisir son vin alsacien en fonction du plat que vous allez savourez.

Le Sylvaner conviendra pour les poissons, les charcuteries et les coquillages. C’est un vin dit d’été puisqu’il est rafraichissant, léger et frais.

Le Pinot Blanc s’accorde parfaitement avec la plupart des plats : poisson, viande blanche, volailles mais également les fromages doux.

Le Riesling est un incontournable puisqu’il accompagne les poissons, les crustacés et les fruits de mer mais aussi et surtout la choucroute !

Le Muscat d’Alsace est idéal pour les apéritifs et se marie très bien avec les légumes.

Le Pinot Gris se marie avec le foie gras, le gibier ou encore les rôtis et les viandes blanches.

Le Gewurztraminer est le plus célèbres des vins d’Alsace et convient pour les apéritifs, le foie gras, les fromages au goût prononcé (comme le munster par exemple), les plats relevés et les desserts.

Aller plus loin :   Start-up Argentoratum app, rencontre avec le CEO

Le Pinot Noir est un vin rouge tout indiqué pour le gibier, la charcuterie et les viandes rouges.

Sublimez vos plats avec de bons vins alsaciens pour découvrir ou redécouvrir des saveurs cachées ou pour les exacerber.

Anecdotes : le vin d’Alsace prend la grosse tête !

Pas étonnant que le vin d’Alsace soit la star des restaurants alsaciens, mais attention, les vins alsaciens ont de l’ambition et ils voient grand ! La région Alsace et ses vins jouissent d’une réputation qui n’est plus à faire…

  • Le 20 janvier 2009, Barack Obama est devenu le 44ème Président des Etats-Unis. Lors de son investiture, une bouteille de Pinot Gris d’Alsace Rotenberg se trouvait sur la table du nouveau président.
  • Dans un tout autre registre, Al Capone se faisait livrer des caisses de Gewurztraminer directement en prison.
  • La reine Elisabeth II a marqué le coup, à l’occasion de son jubilé pour ses 60 ans de règne, en faisant servir du Riesling Grand Cru Schlossberg Cuvée Sainte Catherine.

Bref, les vins d’Alsace ont une renommée internationale et n’hésite pas à s’inviter aux tables des célébrités à travers le monde.

Le saviez-vous ? La route des vins d’Alsace parcourent du Nord au Sud la région sur près de 170 km et accueillent plus de 5 millions de visiteurs chaque année !  

Source :

http://www.alsace-vins.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.